R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2007

[2007-17] TARIFU Effets des politiques de tarification de la congestion sur les formes urbaines

Coordination : Michel De Lara - ENPC - Cermics

Contexte scientifique

La question du péage urbain revient de manière récurrente dans les débats sur la maîtrise des déplacements. Du point de vue économique, la ressource rare qu’est l’espace urbain, et en particulier la voirie, devrait être allouée à son juste prix, et non gratuitement comme aujourd’hui (routes non tarifées) Ce renchérissement du coût des déplacements en fonction de la congestion devrait conduire à une réduction des véhicules-kilomètres. Si un effet de court terme est perceptible (voir péage de Londres), les effets de moyen et long terme sont aussi pertinents en terme de développement durable, mais n’ont pas encore été étudiés en pratique. En effet, par le biais des choix de localisation des ménages et des activités dans un contexte de coûts élevés des déplacements, on attend des formes urbaines plus compactes, avec des volumes de déplacements plus faibles et, partant, des émissions de CO2 réduites

C’est cette question que nous avons abordée, d’abord, de manière théorique par des modèles d’équilibre d’économie urbaine et, ensuite, de manière empirique. Pour ce faire, nous avons ajusté les paramètres du modèle monocentrique sur des données de la région Île-de-France. Ceci nous a permis d’étudier l’impact de quelques schémas de tarification sur la forme urbaine de long terme.

  • Quel sont les impacts de la tarification de la congestion sur la forme urbaine et sur les véhicules-kilomètres (émissions de CO2) en région Île-de-France ?
  • Quel type de tarification est-il le mieux adapté à une mise en place pratique ?

Coordination : DE LARA Michel

Télécharger la fiche du projet
cliquez ici