R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2009

[2009-14] Modélisation multi agents pour la comparaison de structures urbaines engagées dans des trajectoires dynamiques différents

Coordonnateur : Denise Pumain - Laboratoire Géographie Cités (UMR 8504)

Contexte scientifique

Le projet de thèse présenté ici propose de poursuivre le travail du projet R2DS 2007-01 « la modélisation multi-échelles et multi-agents de la durabilité urbaine » en adoptant une approche ciblée sur l’étude des conditions favorables au développement durable à toutes les échelles du territoire. En adaptant la formalisation informatique développée dans le projet précédent, il s’agira d’étudier les interactions, entre l’organisation spatiale urbaine aux différentes échelles et des indicateurs environnementaux et socio-économiques.

Des études comparatives de l’efficacité et de l’impact des principales structures urbaines identifiables dans le monde, en fonction de plusieurs scénarios de développement possibles, permettront de déterminer les conditions nécessaires pour un développement de ces structures favorable à la durabilité. L’accent sera mis, non pas seulement sur les mécanismes d’organisation de l’espace et de son impact, à une même échelle, mais surtout sur les interactions entre les échelles qui marqueront l’importance de l’interdépendance entre le global et le local. Grâce à la modélisation de ces interactions intra et inter-niveaux (échelle) dans une perspective de systèmes complexes et leur formalisation informatique dans un modèle de simulation multi-agents, il sera possible de tester plus facilement et assez rapidement des hypothèses et des scénarios de développement permettant de comparer l’évolution des organisations urbaines.

L’objectif général est de contribuer à une réflexion innovante, non seulement sur les indicateurs, mais aussi sur des outils dynamiques d’évaluation de la durabilité des villes, en identifiant grâce aux simulations des processus clés de l’évolution urbaine. Les objectifs scientifiques sont doubles : d’un point de vue informatique, il s’agit d’adapter les modèles de simulation existants (SIMPOP2 et SIMPOP-Nano) à notre problématique et de développer un outil de simulation multiagents et multi-échelles qui soit un laboratoire virtuel d’expérimentation des indicateurs et des dynamiques de la durabilité ; d’un point de vue géographique, en partant de modèles-types d’organisation intra-urbaine et de modèles-types de système de villes, on s’attachera à comprendre et modéliser les interactions intra et inter-niveaux qui permettent aux villes de maintenir ou d’améliorer leur position dans le système des villes.

Coordination : PUMAIN Denise