R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2011

[2011-09] Dynamiques des formes azotées dans la Seine en Ile-de-France : Sources et puits du nitrite

Coordonnateur : Anniet Laverman - FIRE 3020, UPMC

Objectifs scientifiques

L’objectif de ce projet de recherche est d’évaluer l’importance des processus oxiques et anoxiques ayant lieu dans la colonne d´eau et à l’interface eau-sédiments sur l’accumulation de nitrites dans la Seine en Ile-de-France et en particulier à l’aval de l’émissaire de l’usine de traitement des eaux usées d’Achères.

Cette étude nécessitera :

  • l’observation in situ des dynamiques saisonnières des formes de l’azote dans la Seine ;
  • la détermination de paramètres cinétiques par expérimentations sous conditions contrôlées par des bactéries nitrifiantes ou dénitrifiantes ;
  • l’établissement d’un modèle diagénétique grâce aux observations et les données cinétiques acquises, et qui sera dans un second temps couplé à un modèle hydrodynamique afin de prédire les concentrations en nitrites dans la Seine.

Ce modèle sera validé à partir d’observations in situ des dynamiques saisonnières des concentrations des différents composés azotés, des autres nutriments et des conditions environnementales. Cette étude pourra permettre en outre d’établir le lien entre les concentrations en nitrates, les facteurs environnementaux (e.g. température, pH, oxygénation) et l’accumulation de nitrites, dans le but de préconiser des limites de rejet en nitrates pour les stations d’épuration.

Coordination : LAVERMAN Anniet

Télécharger la fiche projet

JPEG - 424.4 ko