R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2011

[2011-13] Utilisation des agrocarburants pour le trafic routier. Evaluation des impacts régionaux sur la qualité de l’air et la santé

Coordonnateur : Yelva Roustan - CEREA

Objectifs scientifiques

Nous proposons dans ce projet d’étudier l’influence sur la qualité de l’air de l’utilisation des agrocarburants dans le secteur des transports routiers. Les polluants considérés seront l’ozone (O3), le dioxyde d’azote (NO2), les particules fines (masse et composition chimique) ainsi que certains composés organiques
volatiles (COV) dont les niveaux de concentrations dans l’atmosphère sont susceptibles d’être particulièrement influencés par le passage à l’utilisation des agrocarburants (e.g. acéthaldéhyde, butadiène, hydrocarbures aromatiques
polycycliques). Le modèle employé doit être capable de représenter de façon adéquate les substances chimiques directement concernées par les modifications des émissions. Les modèles développés par le CEREA dans le cadre de la plate
forme Polyphemus , seront utilisés pour la représentation de la dispersion de ces composés chimiquement réactifs.

Les agrocarburants considérés seront d’une part l’éthanol et l’Ethyl-Tertio-Butyl-Ether (ETBE) destinés à être mélangés à l’essence et d’autre part les Esters Méthyliques d’Huile Végétale (EMHV ou biodiesel) destinés à être mélangés au
gazole.

Une des premières étapes du projet sera de caractériser à travers une étude bibliographique la plus exhaustive possible les changements induits par l’utilisation des agrocarburants dans les émissions de polluants toxiques du trafic routier. L’impact sur les concentrations atmosphériques de ces changements
dans la nature des émissions peut s’étudier à l’aide d’un modèle de chimie transport (Jacobson 2007).

Coordination : ROUSTAN Yelva

Télécharger la fiche projet

JPEG - 254.8 ko