R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2012

[2012-01] Formation, vieillissement et spéciation de l’aérosol secondaire : développement et évaluation de relations paramétrées pour les modèles de chimie transport

Coordonnateur : Bernard Aumont - Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques, Université Paris Est Créteil

Objectifs scientifiques

L’oxydation atmosphérique est un processus progressif, impliquant de nombreux composés organiques intermédiaires, appelés composés organiques secondaires. Ces composés secondaires portent un ou plusieurs groupements fonctionnels, tels que les fonctions alcools, cétones, aldéhydes, hydropéroxydes, ou nitrates. La majeure fraction de ces organiques secondaires est éliminée de l’atmosphère par dépôt, tandis que la fraction de composés organiques secondaires gazeux restante est transférée vers la phase particulaire. Ce transfert de masse provient de la condensation des espèces organiques secondaires peu voire non volatiles de la phase gazeuse vers la phase particulaire [e.g. Kroll et Seinfeld, 2008]. Ces espèces organiques particulaires sont appelées aérosols organiques secondaires (AOS). Ces AOS sont aujourd’hui au centre de nombreuses questions environnementales.

Les objectifs de ce travail de thèse concernent :

  • le développement de relations paramétrées pour représenter la formation, le vieillissement et la spéciation de l’AOS dans les modèles de chimie transport (CTM) ;
  • l’évaluation de ces relations paramétrées sur la base de mesures in situ ;
  • l’exploration de l’influence de l’évolution des émissions sur la formation et la composition de l’AOS.

Coordination : AUMONT Bernard

Télécharger la fiche projet

JPEG - 439.8 ko