R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2013

[2013-02] Caractérisation des micro-plastiques à l’échelle de l’Ile-de-France : connaissance des sources, recherche des flux, établissement de bilans, estimation de leur impact environnemental

Coordonnateurs : Bruno Tassin et Johnny Gasperi - LEESU

Objectifs scientifiques

Deux axes de recherche traitent explicitement de l’impact environnemental des micro-plastiques en milieu marin. Le premier est relatif aux interactions avec les
micro-polluants organiques et le second s’intéresse aux questions d’écotoxicologie.

Les travaux sur les sources des micro-plastiques dans l’environnement marin mettent clairement en cause les apports par les fleuves et les rivières et par voie de conséquence par les bassins versants. Le rôle des bassins versants, de leur
fonctionnement et des activités qui s’y déroulent comme source de micro-plastiques s’avère donc être une question cruciale. Des interactions avec le fonctionnement urbain ont été mises en évidence : rôle des stations d’épuration,
utilisation de bres plastiques retrouvées dans les eaux usées.

D’autres sources de micro-plastiques (abandon d’objets en plastique, fuites à partir des centres de stockage de déchets) sont aussi mentionnées, qui, si elles ne concernent pas exclusivement le milieu urbain, y prennent un poids particulier compte tenu de la densité de population. Des origines industrielles peuvent aussi être envisagées à partir par exemple des matériaux de base (granulés) issus de la pétrochimie avant leur transformation. Il est donc légitime de considérer les zones urbaines comme émettrices dans leur bassin versant de microplastiques
qui seront amenés en partie à transiter par le réseau hydrographique et rejoignant à terme le milieu marin.

La question des micro-plastiques en milieu continental est très peu abordée dans la recherche en environnement et pas du tout en France. Le travail de doctorat permettra d’établir un ensemble de premiers éléments sur cette question.

Les objectifs détaillés de ce premier travail sont les suivants :

  • Mise en place d’une méthodologie adaptée aux milieux continentaux de caractérisation des micro-plastiques ;
  • Estimation des flux annuels de micro-plastiques à l’échelle de la région Île-de-France ;
  • Estimation de l’évolution temporelle (long terme) des exportations à partir de l’analyse de carottes datées de laisses de crue ;
  • Contribution à l’étude de l’impact écotoxicologique des microplastiques dans les écosystèmes terrestres.

Coordination : TASSIN Bruno et GASPERI Johnny

Télécharger la fiche projet

JPEG - 396.2 ko