R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2013

[2013-18] Effet du stress de turbulence hydrodynamique sur la croissance et la productivité des cyanobactéries

Coordonnateur : Hassan Peerhossaini - LIED

Objectifs scientifiques

Les microalgues et les cyanobactéries constituent des organismes idéaux pour la production biologique d’hydrogène ou d’alcanes/alcènes car leurs besoins nutritionnels sont réduits notamment en carbone puisqu’ils fixent le CO2 de
l’air en effectuant la photosynthèse. La source d’azote peut également être limitée puisque certaines espèces sont capables de fixer l’azote moléculaire de l’air pour l’incorporer à leur métabolisme. Leur culture se résume à un milieu de culture, composé des sels minéraux essentiels, et une exposition à la lumière.

Dans les bioréacteurs (de laboratoire ou industriel) les microorganismes son soumis aux contraintes (stress) hydrodynamiques importantes. Donc, la production industrielle d‘énergie à partir de la biomasse, comme les cyanobactéries, dans les bioréacteurs nécessite l’étude méthodique de l’effet de contraintes hydrodynamiques et notamment les contraintes turbulentes sur la survie et la croissance de la culture.

Dans ce projet de thèse nous proposons d’effectuer une étude méthodique sur l’effet de turbulence homogène et isotrope sur les cyanobactéries en faisant varier les différents paramètres de turbulence (échelles spatiales et temporelles ainsi que la forme de spectre de turbulence) et caractériser ces effets sur la croissance des microorganismes et leur capacité photosynthétique ainsi que d’observer d’éventuelles perturbations morphologiques engendrées.

Coordination : PEERHOSSAINI Hassan

Télécharger la fiche projet

JPEG - 415.4 ko