R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil > Projets de recherche > Année 2014

[2014-08] Emission d’auxine et de nitrates par les BActéries des turricules de vers de terre : effet sur la croissance des plantes en Sol AgricoLe et en Technosol construit (BASALT)

Objectifs scientifiques

Une hypothèse a été émise selon laquelle le gradient d’auxine (IAA) qui diffuse dans le sol depuis les turricules de vers de terre conduit à un développement racinaire privilégié en direction du turricule qui aboutit à une prolifération accrue ou à une meilleure efficacité du prélèvement racinaire dans le turricule, ou l’azote minéral est abondant (Figure 1). Ce développement orienté pourrait pour les plantes être plus économe énergétiquement qu’un développement aléatoire, et pourrait ainsi expliquer pourquoi la production végétale est généralement augmentée en présence de vers de terre.

Ce travail a pour objectifs de :

  • définir les communautés bactériennes présentes dans les différents microsites : sol non rhizosphèrique (dit « bulk »), turricules, et rhizosphère (génomique environnementale : séquençage haut débit).
  • déterminer les potentiels fonctionnels de ces bactéries en ter- mes de minéralisation et nitrification de l’azote et de production d’auxine dans les différents microsites (génomique environnementale : qPCR).
  • comprendre comment les différents microsites du sol contribuent-ils à l’alimentation azotée de la plante. Est-ce que cette contribution est proportionnelle au volume de sol occupé par chaque type de zone, ou observe- t-on un approvisionnement pri- vilégié en provenance des turri- cules (expériences en split-root, en culture in vitro et isotopie).

Coordination : BLOUIN Manuel

Télécharger la fiche projet