R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil

Avril 2011

Mardi 05 avril 2011

"Une empreinte écologique pour Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse "

Ce séminaire, présenté par Tania Armand (Doctorante REEDS, UVSQ), se déroulera de 14h00 à 16h00 en salle 0007 à l’OVSQ au Quartier des Garennes -11, Boulevard d’Alembert - 78280 Guyancourt.

Résumé

Le concept d’Empreinte Ecologique est né à la fin des années ’90 (William REES et Mathis WACKERNAGEL) et a été développé pour mesurer la pression de l’homme sur son environnement et démontrer que les ressources disponibles de ce dernier sont limitées. Largement diffusée et connue par le grand public l’Empreinte Ecologique commence à être intégrée dans les indicateurs de développement durable des nations. Cependant un certain nombre de questions se posent : Que veut dire exactement Empreinte Ecologique ? Comment est-elle calculée ? Quelle est sa signification ? Quelle peut être son utilisation ? Et surtout comment peut-elle être calculée à l’échelle d’un petit territoire comme celui du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse ?
La question de l’application à un petit Territoire n’est pas anodine. Dans ce cas des nouveaux paramètres doivent être pris en compte tels que : un petit périmètre ne correspondant pas tout à fait aux limites administratives des communes, des nombreux flux à travers les frontières, l’importation et l’exportation de biens, les questions de propriété et responsabilités des émissions. Les méthodes existantes ne permettent pas de donner une réponse à toutes ces problématiques.
Ainsi le projet de recherche va dans un premier temps appliquer des méthodes existantes pour comparer et analyser les résultats, créer une base de données contenant tous les indicateurs disponibles et enfin développer une nouvelle approche pertinente et applicable au PNR HVC ainsi qu’à d’autres petits territoires - qu’ils soient classées PNR ou pas.