R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil

Mars 2014

Mardi 4 mars 2014

An Exploration into Sufficiency-based Business Models in the Food Sector

Résumé

L’analyse de l’évolution des business models joue un rôle essentiel dans la définition de trajectoires de développement durables. Quels nouveaux modèles seraient ainsi compatibles avec un objectif de développement durable ? Dans quelle mesure les évolutions ou innovations actuelles dans ces modèles ouvrent-elles la voie à une telle transition ? Des changements radicaux, par exemple inspirés par le concept de sobriété (sufficiency), font aujourd’hui l’objet de débats passionnés en matière de transition énergétique. Lors de cette session, Erik Mathijs ouvrira de nouvelles perspectives autour de ces questions, en proposant une analyse du secteur de l’alimentation.

In the exploration of possible transitions to sustainable pathways of development, the study of changes in business models plays a key role : what new business models would be consistent with a sustainable development vision ? To what extent are current changes or innovations in business models already paving the way for such transitions ? Radical changes, for instance those inspired by the concept of sufficiency, are at the heart of heated debates in the field of the energy transition. This lecture will open up a new frontier and a new field for such debates by discussing the case of the food sector.

The session will be held in English

Mardi 4 mars de 12h30 à 14h30

4, rue de Chevreuse

75006 Paris

Entrée libre sous réserve d’inscription en ligne via le site de l’Iddri


Mardi 11 mars 2014

Journée de la Chaire Modélisation prospective

Résumé

Le thème de la journée portera sur « La transition énergétique au prisme des modèles de prospective : état de l’art et nouvelles frontières ».

Cette Journée sera l’occasion de dresser le bilan des cinq premières années de la Chaire avec la contribution du CMA et du CIRED, ainsi que de ses partenaires industriels et institutionnels. Elle accueillera par ailleurs d’éminents représentants de l’AIE et du GIEC. La table-ronde de clôture sur les usages des modèles prospectifs dans les débats publics sera assurée par des représentants de la Cour des Comptes et des ministères du développement durable et du redressement productif.

Mardi 11 mars de 9h30 à 17h30

Ecole des Ponts ParisTech

6 et 8 avenue Blaise Pascal - Cité Descartes

Champs-sur-Marne

Amphithéâtre Cauchy

Attention, inscription obligatoire par mail

Pour télécharger le programme cliquez ici

Plan d’accès cliquez ici


Mercredi 12 mars 2014

Guerre et environnement au XXe siècle : perspectives historiques

Résumé

"La zone rouge après la Grande Guerre, un laboratoire environnemental in vivo"

Jean-Paul Amat (Université Paris-Sorbonne)

Ce séminaire se propose d’étudier les rapports qu’entretiennent guerre et environnement au XXe siècle. Jusqu’ici cette question a peu retenu l’attention des historiens. Pourtant ces rapports, considérés au sens large, ont constitué au cours de cette période un opérateur majeur de reconfiguration de la biosphère et des liens Nature/Société. Ils ont dans le même temps contribué à façonner le champ et les modalités de l’agir militaire.

Mercredi 12 mars de 15h à 17h

EHESS

bât. Le France, salle 1, RdC

190-198 Avenue de France 75013 Paris

Pour plus d’informations


Jeudi 20 mars 2014

3° Journée CNRS de Dialogue sur la Transition Energétique

Résumé

Maîtriser la demande d’énergie, une option consensuelle face à ses obstacles

Contrairement aux options d’offre d’énergie, la nécessité d’une forte réduction des demandes énergétique est peu controversée. Mais ce consensus apparent pourrait masquer un manque de perception de l’ampleur des ruptures à opérer par rapport aux tendances en cours pour atteindre une diminution par quatre des émissions de gaz à effet de serre et 2050. Les obstacles à de telles ruptures sont très hétérogènes, volatilité des prix de l’énergie, filières de rénovation thermique fragmentées, déficits de compétences, manque de rentabilité, limites
des incitations financière, choix de lieux de vie, ‘désirs’ de mobilité, difficultés des politiques d’infrastructures, etc.. Il convient d’avoir une vision d’ensemble des moyens de lever ces obstacles et des potentiels d’activité économique qu’ils recèlent, y compris ceux qui s’appuient sur la dynamique émergente de territorialisation de l’énergie. Il convient aussi de lever les malentendus autour de la notion de sobriété énergétique dans un contexte où une partie croissante de la population se situe en-dessous ou juste en dessus du seuil de pauvreté.

Comment en particulier résoudre la contradiction entre une nécessaire vérité des prix et la revendication de maintien de bas prix de l’énergie pour ne pas heurter des populations piégées par des choix passés difficilement réversibles ?

Jeudi 20 mars de 9h à 18h30

Auditorium du CNRS

2, rue Michel Ange, Paris

Attention, inscription obligatoire cliquez ici

Pour télécharger le programme cliquez ici


Jeudi 27 Mars 2014

Séminaire « Economie de la transition écologique »

Résumé

Conférencier : Nicolas Bouleau, Professeur émérite à l’Ecole des Ponts-ParisTech et chercheur associé au CIRED

Contre-point : Gaël Giraud, directeur de recherches CNRS, membre du Centre d’Economie de la Sorbonne, du LabEx REFI et de l’Ecole d’Economie de Paris.

Objet du séminaire

Le prix Nobel d’économie accordé à Fama, Hansen et Shiller, invite à revisiter l’efficience des marchés et les tenants et aboutissants de la volatilité. Nous procédons à un examen rigoureux de la notion d’efficience en parcourant le trajet intellectuel derrière cette notion qui voudrait être un pont entre la bonne allocation des ressources et certaines situations mathématiques. Le verdict de cette enquête est sévère, et souligne de graves problèmes quant aux conséquences de la finance de marché sur l’environnement, en particulier comme obstacle à la transition énergétique et au changement de cap écologique. Cela éclaire aussi, par conséquent, la fonction performative de l’argument d’autorité tiré de ce prix Nobel.

Jeudi 27 Mars de 17h à 19h

Maison des sciences économiques - salle 17

106‐112 boulevard de l’Hôpital 75013 Paris

Métro :Campo Formio

ENTREE LIBRE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES – PAS DE RESERVATION

Séminaire organisé avec le soutien de Carbone 4, du Ceras, du think tank de la Fondation Nicolas Hulot et de la revue Projet.